1 - 10 résultat(s) sur 9 pour recette ratatouille facile en 0.06 secondes - ajoutez votre site-blog

Recettes >>

1 - L'honneur perdu de la ratatouille

très facilement. Les couper ensuite en quatre. ... * Crumble à la ratatouille ...

http://cotesdesneiges.canalblog.com/

L'honneur perdu de la <em>ratatouille</em>

2 - Crumble de tomates au chèvre

très facilement. Les couper ensuite en quatre. ... * Crumble à la ratatouille ...

http://seveuh.canalblog.com/

Crumble de tomates au chèvre

3 - Crumble de tomates au chèvre

très facilement. Les couper ensuite en quatre. ... * Crumble à la ratatouille ...

http://seveuh.canalblog.com/

Crumble de tomates au chèvre

4 - Crumble de tomates au chèvre

très facilement. Les couper ensuite en quatre. ... * Crumble à la ratatouille ...

http://seveuh.canalblog.com/

Crumble de tomates au chèvre

5 - Crumble de tomates au chèvre

survie de l'espèce, mais 15 mini macarons égalant facilement 3 ... Une ratatouille pour Lilliputiens? ...

http://seveuh.canalblog.com/

Crumble de tomates au chèvre

6 - Petits pots de légumes marinés... ou tout est mini dans votre vie!

survie de l'espèce, mais 15 mini macarons égalant facilement 3 ... Une ratatouille pour Lilliputiens? ...

http://mistralzazou.blogspot.com/

7 - Petits pots de légumes marinés... ou tout est mini dans votre vie!

survie de l'espèce, mais 15 mini macarons égalant facilement 3 ... Une ratatouille pour Lilliputiens? ...

http://mistralzazou.blogspot.com/

8 - Petits pots de légumes marinés... ou tout est mini dans votre vie!

survie de l'espèce, mais 15 mini macarons égalant facilement 3 ... Une ratatouille pour Lilliputiens? ...

http://mistralzazou.blogspot.com/

9 - Petits pots de légumes marinés... ou tout est mini dans votre vie!

Le mini légume, c'est tout le génie des as du marketing qui s'exprime en quelques centimètres à peine. Le mini légume, au début tu ne te méfies pas, tu ne l'as pas encore bien vu, bien trop occupée à soupeser de gigantesques pastèques et des melons charnus, ou à renifler le pédoncule d'une tomate ancienne qui te fait de l'œil... Mais à peine est-il entré dans ton champ de vision conscient que tu es déjà perdue corps et biens, puisque comme son nom l'indique, il est mini, il est riquiqui, il est tout tout tout petit, on dirait un vrai mais en rétréci... On dirait... rhooooooo un bébé légume! Et là des siècles d'inné – et quelques dizaines d'années d'acquis par le biais de la société de consommation que nous chérissons tant – t'écrasent sous le poids de leur impérieux commandement : « prends soin de tout ce qui est petit, trop mignon screugneugneu, riquiqui, et tu en feras quelque chose de Grand». Ça marche donc à peu près pour tout : un mini chat (le chaton adorable qui s'est transformé au fil des ans en Maine Coon de 8,5 kg), un mini chien (le chiot minuscule que tu tenais dans ta main et qui te renverse à présent de ses 120kg de St Bernard), un mini humain (ton bébé que tu tenais au creux d'un seul bras et qui te demande aujourd'hui d'un air morgue ce qu'on mange ce soir), une mini jupe (encore la survie de l'espèce), une mini voiture (pourquoi est ce que tu crois que tu aimes tant ta Fiat 500? parce qu'elle te rappelle l'époque où tu en tenais une dans la main, de Majorette), un mini PC (que tu peux théoriquement glisser dans ton sac alors que tu n'as jamais besoin d'un ordi quand tu fais les courses chez Dia) une mini dînette (arrête de piquer les taraillettes en porcelaine de tes filles, c'est pathétique) un mini macaron ou un mini cookie (tu crois que parce qu'il est petit il n'ira pas se loger où tu penses en mettant donc en péril la survie de l'espèce, mais 15 mini macarons égalant facilement 3 vrais, bref...) ton mari (mais ça c'est ta belle-mère qui en a pris soin quand il était petit et t'as vu, elle en a fait quelque chose de Grand non?) Voilà. Et maintenant le mini légume. Comment résister? On peut pas. Et te voilà donc chez toi avec une cargaison de minis légumes. Sauf que, on en fait quoi au juste, une fois qu'on a fini de jouer à la dînette? Une ratatouille pour Lilliputiens? Mais en même temps si tu en avais acheté plus, eh bien disons que la France serait obligée demain d'emprunter à des taux beaucoup plus élevés que d'habitude pour régler ta contribution à la crise de la dette. Donc? Et là l'illumination. Voilà ce que tu pourras répondre à ton mari goguenard qui s'apprête à te demander ce que donc tu vas faire de ces bébés légumes trop mignon screugneugneu achetés à prix d'or sur un coup de tête : « Je vais en faire des minis conserves, pour offrir comme minis cadeaux gourmands aux mères des minis copines de nos enfants ». Bon en fait c'est pas vrai, tu vas les garder pour toi et les manger toute seule avec volupté accompagnées d'une bonne baguette fraiche... Mais tant de mauvaise foi t'ont quand même fait gagner les recettes qui suivent :  _INGRÉDIENTS (POUR 3 MINIS CONSERVES, ET UNE NORMALE, MAIS J'AVAIS PLUS DE MINIS POTS... SNIF)_ * _Pour les conserves de poivrons à l'ail et au basilic_ * Une quinzaine de ces magnifique minis poivrons rouges trop mignons que tu vois là bas * Une gousse d'ail * Du sel, du poivre * De la bonne huile d'olive bien fruitée * Quelques feuilles de basilic frais Mettez les poivrons sur une plaque recouverte d'une feuille d'alu ou papier sulfu, et enfournez dans un four préchauffé à 210°. Vu la taille de la bête, ne les laissez pas tout seuls trop longtemps, environ 10 minutes suffiront à ce que leur peau noircisse et cloque. Laissez les un peu refroidir, avant de les peler et épépiner (si vous voulez les avoir entiers je vous conseille de les épépiner avant cuisson). Salez les, pelez la gousse d'ail et coupez la en petits morceaux, mettez les minis poivrons dans les pots préalablement stérilisés (ou simplement ébouillantés ici, je ne compte pas commercialiser...), ajoutez quelques morceaux d'ail, quelques feuilles de basilic lavées, tassez bien et versez l'huile d'olive pour les immerger totalement. Laissez mariner au moins une nuit avant dégustation... Une vraie « tu parles d'une recette » hein? Mais qui a dit que quand c'était simple ce n'était pas grand quand même? A déguster avec du pain frais pour saucer la moindre goutte de l'huile parfumée... * _Pour les aubergines marinées au vinaigre et au piment (ça c'est une recette de famille lecteur, je te chéris vraiment pour te la donner comme ça)_ * 8 minis aubergines parme si mignonnes que tu as envie de les cajoler tiens * du sel * 1 gousse d'ail * 25 cl de vinaigre blanc * 75 cl d'eau * de la bonne huile d'olive bien fruitée * 1 piment oiseau entier ou moulu * de l'origan Commencer par laver les petites aubergines, et coupez les en lamelles (ici je les ai laissées entières bien que lamellées, pour faire plus joli mignon srcreugneugneu, mais vu qu'en vrai ça marche aussi avec des aubergines normales toutes grosses tu peux lameller franchement si tu en as envie. Par contre avec des vrais aubergines toutes grosses, il faudra aussi les peler). Mettez les à dégorger au sel dans une passoire (pour les minis compter 1h à 1h30, pour les grosses compter 3 h). Une fois ce temps écoulé, rincez les puis pressez les entre vos mains plusieurs fois pour en expurger le maximum d'eau. Mettez à bouillir dans une casserole le vinaigre blanc mélangé à l'eau, puis plongez y les aubergines pour 2 à 3 minutes (en fonction de la taille des morceaux si tu vois ce que je veux dire...) Récupérez les à l'aide d'une écumoire, mettez en pot avec quelques morceaux d'ail pelés, de l'origan, et un petit peu de piment entre quelques couches d'aubergines, tassez bien, puis versez votre bonne huile d'olive bien fruitée, ainsi qu'une petite louche (ou une cuillère à soupe, tout dépend de la taille du pot tu vois ce que je veux dire...) du bouillon vinaigré. Fermez et laissez mariner au moins 12 h. A déguster tout pareil avec du pain frais... Pour ce qui est du mélange vinaigre/eau, la quantité est donnée à vue de pif, pour mes petites aubergines ça suffisait amplement. Si vous voulez en faire des grosses, veillez juste à respecter le principe d'un volume de vinaigre blanc pour 2 volumes d'eau, et adaptez en fonction des quantités à ébouillanter...! Bon, je vous laisse, je m'en vais écouter M. Dutronc Père ... en jouant aux taraillettes.

http://mistralzazou.blogspot.com/